Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 12:06
ARTICLE SOPHIE DE MENTHON

Laissez-nous être des femmes comme nous le souhaitons plutôt que de nous victimiser une fois par an

Sophie de Menthon Présidente d’Ethic , adhérente de Femmes Leaders Mondiales

La femme française est en général une femme triomphante, émancipée, libre et déterminée ! Il faut plutôt se féliciter de son élégance, de son esprit, de son charme et de son chic... Et bien sûr se battre pour l’égalité dans notre vie professionnelle, mais c'est le problème de la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide.

Vouloir faire des Françaises des victimes une fois par an, sous prétexte de les fêter, n'est certainement pas le bon moyen pour faire évoluer la cause des femmes. Les fameux conseils d'administration du SBF 120, il est vrai assez lamentables sur le plan de la parité, ne concernent que peu de Françaises ! La "Journée de la Femme" marronnier alibi permet certes de chercher des nouvelles têtes à mettre en avant pendant 24 heures avec une brillante créativité du genre : c’est une femme qui sera rédacteur-en-chef de l’émission aujourd’hui, ou bien le numéro sera consacré uniquement aux femmes (discrimination ?).

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicole Barbin
commenter cet article

commentaires

ISABELLE GAUTIER 02/08/2017 10:57

La vie est un formidable outil de réparation. La victimisation de la femme sert à la fossiliser dans la soumission. Il est regrettable que cette forme de féminisme prégnant, monolithique, au discours convenu ,ne soit pas remis en question. On ne nait pas victime on le devient. Tant que les structures d'accompagnement social et juridique resteront clivées des soins médicaux et psychologiques, la femme n'aura d'autre statut que celui de victime. Il est pratique et donne bonne conscience politique. Les jeunes filles sauvées de par l'association de lutte contre l'esclavage moderne sont la preuve de la force de caractère et de résilience des femmes.