Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 12:10

À la une

L’Union européenne lance une campagne de lutte contre les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes

03/03/2009 





La Commission européenne a lancé aujourd’hui dans toute l’Union une campagne visant à soutenir la lutte contre les inégalités salariales entre les travailleurs féminins et masculins.

Tous secteurs confondus, les femmes gagnent en moyenne 17,4% de moins que les hommes dans l’Union européenne. Limpide, le principe «À travail égal, salaire égal» est au cœur de cette campagne menée à l'occasion de la Journée internationale de la femme du 8 mars, dont le but est de sensibiliser les esprits aux différences de rémunération entre les sexes, à leurs causes et aux moyens d’y remédier.

L’égalité de rémunération pour un travail égal constitue l’un des principes fondateurs de l'Union européenne. Les cas «simples et visibles» de discrimination directe, soit une différence de rémunération alors que l’homme et la femme font exactement le même travail, ont la même expérience, les mêmes compétences et obtiennent les mêmes résultats, ont donc considérablement diminué. On peut dès lors se demander pourquoi subsiste cet écart de rémunération de 17,4 % dans toute l’Union.

L’écart de rémunération représente la différence entre les rémunérations horaires moyennes des femmes et des hommes (avant impôt) dans tous les secteurs de l’économie. Il reflète les discriminations et inégalités observées sur le marché du travail, lesquelles, dans la pratique, pénalisent surtout les femmes. À titre d’exemple, le travail féminin est encore souvent moins valorisé que celui des hommes et les secteurs dans lesquels il prédomine proposent souvent des salaires moins élevés que les secteurs d’emploi en majorité masculins; ainsi, dans un supermarché, les caissières gagnent habituellement moins que les magasiniers.

Ces disparités salariales réduisent également les revenus des femmes tout au long de leur vie et, partant, leur retraite, ce qui est une cause de pauvreté des femmes âgées. Chez les plus de 65 ans, 21% des femmes sont menacées par la pauvreté, contre 16% des hommes.

La campagne entend sensibiliser l’opinion aux écarts de rémunération entre les sexes et aux moyens d’y remédier. Pour atteindre les citoyens comme les employeurs ou les travailleurs, elle encouragera les bonnes pratiques en matière d’égalité salariale dans toute l’Europe; un kit d’information sera ainsi distribué aux employeurs et aux syndicats à l’échelon européen et national. Parmi les autres supports d’information prévus, citons le site Web de la campagne, les messages publicitaires qui seront publiés dans la presse européenne et une campagne d’affiches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicole Barbin - dans Général
commenter cet article

commentaires