Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 12:33

 

 




Poser cette question, qu’il s’agisse de la vie politique, du travail ou de l’organisation de la famille, c’est d’abord prendre en compte les freins venant de la culture, quelles que soient les normes déployées, par la loi notamment, dans la perspective de lutter efficacement contre les discriminations, quels que puissent être les éléments de droit destinés à caractériser l’égalité, leur efficacité sera réduite tant que l’attitude des hommes  bien sûr mais aussi des femmes, de certaines femmes, continuera à être dictée par l’admission, consciente ou non, d’une hiérarchie entre les sexes et par la certitude de taches exclusivement féminines.

 

La reconnaissance de l’égalité dans la sphère professionnelle ne sera qu’un leurre tant que, dans la vie familiale, ce qui se rapporte aux tâches domestiques et à l’éducation des enfants restera, du fait, du domaine exclusif de la femme. S’épanouir, assumer des responsabilités plus grandes, se former dans la perspective d’une meilleure employabilité ne peuvent se satisfaire d’entraves nées de la vie de la famille, ou, à tout le moins, d’un niveau d’entrave « élevé » qui pourrait être régulièrement réduit si les taches et les responsabilités qu’impose la vie de famille, de couple, étaient réparties.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicole Barbin - dans Femmes Leaders Mondiales
commenter cet article

commentaires