Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 12:09

Lors de la conférence organisée par Louis Giscard D'Estaing le vendredi 9 octobre à la Faculté de Droit et de Sciences Economiques, nous avons eu une démonstration des personnalités présentes sur l'avenir du Grand Emprunt.

LE GRAND EMPRUNT 

 

Préparer la France à sortir plus forte de la crise

 

 

 

Il est primordial que les priorités stratégiques d’investissement soient déterminées et qu’elles soient définies dans les secteurs où le privé ne peut, seul, agir en faisant ressortir le lien entre les ressources et l’énergie.

 

-         La filière bio-technologique (substitution de la matière première)

 

-         La filière voiture électrique

 

-         La filière recyclage pour l’environnement

 

 

 

 

IMPORTANCE

 

            L’URGENCE POUR L’EMPLOI  dans ces trois filières

 

            RATTRAPER LE RETARD sur la filière électrique par rapport au Japon, à                l’Allemagne, à la Chine….

 

            CARACTERE PRODUCTIF POUR UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT

            MESURABLE

 

 

 

            ENFIN    DES   RESPONSABLES   Pour les priorités choisies



 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nicole Barbin - dans Général
commenter cet article

commentaires

psychologue 15/12/2009 18:00


A l’heure où les Etats-Unis sont à nouveau sous la menace d’un effet subprime bis selon un rapport de la Banque de réserve fédéral (par la voie de l’analyste et économiste John Krainer) le
gouvernement français serait bien inspiré d’arrêter là les frais, sans mauvais jeu de mots.
Qui encaissera le prochain choc si les Etats eux-mêmes sont menacés de faillite ?


David C. 22/11/2009 02:04


Ni dettes, Ni emprunts, la France doit créer de l'Argent !

Non à l'emprunt Sarkozy !

Face au pillage de notre pays organisé, depuis plus de 30 ans, par les marchés financiers qui gonflent artificielle, par les taux d'intérêt, la dette de notre pays, et afin de promouvoir des
politiques de bien commun le gouvernement Français doit rompre avec la loi Giscard-Ponpidou du 3 janvier 1973, et tous les traités européens depuis Maastricht.

Le gouvernement doit reprendre sa souveraineté économique et émettre du crédit productif Publique émit par une nouvelle Banque de la France.

Le château de cartes de la finance est entrain de s'effondrer, il faut sortir de la spéculation et remettre l'argent au service de la population.

David C.
david.cabas.over-blog.fr